Au début de ce projet d’album, il y avait une Esquimaude, un soldat rapiécé, et une envie de réaliser un film d’animation. Après une résidence de quelques mois à Billom en Auvergne, c’est devenu cette histoire d’amour, à lire et à projeter.

Cet album a fait l’objet d’une exposition, « Habitants du pays blanc », à l’espace Autrement, en 2012.

image extraite du film

On en parle ou encore par ici et par là.